27 janvier 2022

Santé mentale et musique

par

Le dimanche 9 janvier 2022, Stromae prenait la parole sur TF1 en prime time pour évoquer un sujet qui reste habituellement dans les tréfonds de la peur et de l’intime. Après une longue pause, notamment en raison de ses problèmes de santé mentale, Stromae scande les paroles de son titre L’Enfer et parle ouvertement de ses pensées suicidaires, qui l’ont hanté ces dernières années.

Cette prise de parole courageuse, n’en déplaise à certain·e·s, a permis à des milliers de personnes de se sentir moins seules. Depuis le passage de Stromae au JT, les prises de rendez-vous chez les psychiatres ont explosé ainsi que les appels au 3114, le numéro national de prévention au suicide. Les liens entre la musique et la santé mentale sont intimement liés. Pour le meilleur et parfois pour le pire.

Découvrez les podcasts mūsae

PRENDRE LE MIC POUR SE LIBÉRER DE SES DÉMONS

 

Que ce soit dans la sphère privée ou publique, la musique est un porte-voix redoutablement efficace pour parler de la santé mentale. Elle permet de la déstigmatiser comme l’a fait Stromae. Et aussi elle est une véritable catharsis pour les artistes.  L’art de manière générale a cette vertu de nettoyer l’âme et de poser un autre regard sur ses propres démons.

Retrouvez les derniers articles